Photogrammes sur papier argentique, trois ensembles de six éléments
41,5 x 51,7 cm ch.

La série des Épreuves a été produite dans l’obscurité, sans appareil photo, grâce à la seule action de la lumière de l’agrandisseur sur la surface sensible du papier argentique. Ces halos et sombres empreintes spectrales naissent de jeux de réfraction de la lumière et de sa rencontre avec des objets déposés sur la surface sensible. Il s’agit de ma propre interprétation de l’esthétique de la lumière. Chaque image est unique. Chacune résulte d’un rituel de gestes posés dans le noir, comme autant d’épreuves solitaires. Ce processus de fabrication, bien que répétitif, comporte invariablement une part d’inconnu.